Dragons Rouges Index du Forum
 
 
 
Dragons Rouges Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

journal de kotory

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dragons Rouges Index du Forum -> La Ville Basse -> Feuillets de l'Historien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 13th Juillet 2010, 10:07    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

ce journal est écrit à l'attention des futurs démonistes des dragons rouges. Ils sera remit à ma chère Sylycya au cas ou il m'arriverai malheur.

Mon nom est kotory, je suis issue d'un clan matriarcal dont je suis le chef depuis le décés de ma mère. Je ne possede pas de nom de famille car nous considérons les femmes libres de choisir d'appartenir ou non à leur compagnon, d'ailleurs nous sommes polygames (seulement les dames) meme si cette pratique est depuis longtemps tombée en désuétude.
Je suis la fille Névary, démoniste allié de l'alliance tombé au combat dans l'année de mes 16 ans.
Sa disparition fut pour moi le commencement d'un long apprentissage. Afin de protéger mon clan et d'assuré sa survie, je me suis mis en quète d'un maitre démoniste pour parfaire ma formation.
Sur cette voie, je suis accompagné par mes démons qui sont d'un grand réconfort, mais hélas je ne puis les libérés trés souvent car je sais qu'en dehors de mon village les démonistes ne sont guère appréciés, ce qui me navre.
C'est au cour d'un combat difficile que j'ai eu la chance de trouver mes futurs compagnons de route; en effet je combattais un clan de kobolts quand un paladin du nom de palitô vint à mon aide. Il ne jugea point ma classe et apres avoir vaincu nos assaillants, il joua meme avec mon palefroi corrompu, chose peu probable avec  pryyrhom celui-ci etant grognon plus que joueur (rire).
Je lui parlais de moi et de ma quete d'un maitre, il m'indiqua une auberge à Hurlevent ou je trouverai peu etre mon bonheur.
Il me parla de lui, de son ordre les Dragons rouges, il m'explica l'entraide et les liens qui unissaient ses différents compagnons d'armes.
Après de longues heures de discution, j'en suis arrivée a esperer faire parti de cette guilde, il m'explica que la décision ne lui incobée pas mais que si je le souhaitai, il parlerai de moi à ces superieurs.
Nous nous quitâme, un peu grogui par le pinot noir du comté de l'or, avec la promesse de se revoir.

Après cette rencontre, mon chemin se pava de rencontres fortes agréables, et je me fis des amis ( lexazor, kiarr, gouwenn), mais je souhaitai toujours intégrer les Dragons Rouges, alors qu'elle ne fut pas ma surprise de constater qu'a mon retour a l'auberge un membre du conclave dela guilde m'attendais afin de me faire passer un test.
Les questions etaient difficiles car elles cherchaient à analyser ma psychologie, mais je fut agréablement surprise de reussir mon entretien.
Tokine me confirma mon entrée dans la guilde, et je suis depuis ce jour une éprouvé des Dragons rouges.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13th Juillet 2010, 10:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sylycya
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2010
Messages: 195
Général

MessagePosté le: 13th Juillet 2010, 10:41    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

[/hrp] copie du message de Kotory [hrp]

Voilà plusieurs jour que j'officie au sein de la guilde, je suis heureuse.
Mon amitié avec Palitô s'est consolidé et les membres des Dragons sont tous tres gentils et serviables avec moi.J'ai suivie le conseille de mon ami paladin, je suis allé à l'auberge de l'agneau assasiné en hurlevent, et la qu'elle ne fut pas ma stupeur de me retrouver nez à nez avec un membre de la guilde, démoniste de surcroit.
Sylycya tel est son nom.
Je pense que cette rencontre n'est pas à son goût, mais elle prit le temps d'écouter mon histoire et me fit promettre de ne rien révéler de son secret en échange de quoi elle étudierai ma requête, devenir mon maître.
Nous discutâme un moment, et pour éprouvé ma valeur me proposa un combat amical.
Je le perdît, mais ses conseills me permirent des choisir ma voie, je serai spécialisée dans l'affliction (qui etait mon premier choix).
Elle décida de devenir mon maître et par la suite ma marraine au sein de la guilde.
Depuis lors, elle occupe une place importante dans mon coeur, peut être qu'elle me rappelle ma mère, mais je sais une chose, je garderai son secret et je serai en toute circontance son allié quelques soit ses choix dans sa voie de démoniste.
_________________
"Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir." Jean Jaurès
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 16th Juillet 2010, 23:06    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Je suis une éclaireuse des Dragons rouges.
Ce fut un des derniers actes d'hikkokomori notre vénérée générallisme, tombée au combat.
J'ai peur , mais ma charge est moins lourde que Sylycya devenue depuis lors le guide de notre confrérie.
Je connais la difficulté de diriger, étant moi même chef de clan, malheureusement je ne puis pour l'instant l'aider dans cette tache car mes responsabilités m'appellent. Je dois me hater, mon village attend mon retour afin de célébrer la naissance d'une petite fille, cette tache peut paraitre banale au yeux d'étranger mais pour nous, elle représente la survie de notre mode de vie dont je suis la protectrice.
J'entreprend ce voyage le coeur lourd, en effet je dois me séparer pour quelques jours de mes frères d'arme , je retourne auprés des miens que je nai pas vu depuis 1 an déjà et je dois etre le maitre de cérémonie d'une festivité que je n'ai jamais effectuée.
Je prend la route avec ces différentes peurs mais reste confiante: la lumière me guidera et mon pouvoir de l'ombre me protégera.
En avant jeune démoniste éclaireuse des Dragons rouges.
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 26th Juillet 2010, 21:56    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

 Je suis de retour de mon voyage, mon clan va bien et cette cérémonie a fait de moi un membre éminent de notre conseil des anciens.
 Je vais te relater, cher journal, le déroulement du baptême de sang:
 Comme je l'ai déjà écrit chez nous la naissance du fille est un évènement important, elle assure la pérénité de nos moeurs.
 Le jour de ses 2 ans la fillette réalise sa première incantation avec l'aide du chef de clan (en l'occurrence moi), cette démarche permet d'invoquer un diablotin que l'enfant devra asservir afin de réaliser un pacte de sang.
 Mon rôle dans cette histoire est de contenir le démon pour permettre le baptême.
Une nouvelle démoniste est née, je suis fière d'avoir contribué a cette naissance même si  la vie qui l'attend ne sera pas de tous repos surtout que 2 ans c'est très jeune.
 Le baptême de sang est une pratique ancestrale qui facilite l'imprégnation du démon, elle permet d'éviter les futurs posséssions intempestives qui peuvent survenir au cours de la jeune vie de démoniste, c'est aussi pour cela que je suis si proche de mes démons, Sylycya dit que je dois être sur mes gardes en permanence avec eux, je sais qu'elle a raison mais le lien est si étroit qu'il l'ai difficile pour moi de penser aux dangers qu'ils représentent.
 Voila, je vais de ce pas envoyer un message à mes frères d'armes pour leur signaler mon retour et m'assurer qu'aucun d'eux ne soit tombé au combat, depuis la disparition de hikki, l'angoisse m'etraint l'estomac; il est toujours plus facile de ne ce soucier de personne, mais quand nous tissons des liens la peur est monnaie courante.
 Je reprend la route demain, et souhaite bientôt pouvoir relater la suite de mon histoire.
au revoir
 
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 28th Juillet 2010, 09:52    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

 Je reprend la plume aujourd'hui pour te relater cher journal les différents événement qui ce sont produit en l'espace de quelques jours.
 Lors de mon séjour en Hurlevent, j'ai fais une rencontre comment dire... plutôt désagréable: une draneï du nom de Hérida. Je pensais dans un premier temps que ma personne l'incommodée mais je pus constater durant notre conversation que son inconfort ne venait pas comme pour la plupart des gens, de mon statut de démoniste, mais plutôt de la voie que j'ai choisit.
 Pour elle être démoniste suggèrent une forte domination du pouvoir de l'ombre et de ce fait je devrais laisser libre cours à la puissance des ténébres.
 Cette jeune femme a du souffrir durant sa vie car pour devenir chevalier de la mort, il faut avoir connue une mort douloureuse et lente, de plus elle affirme être dès plus satisfaite depuis que l'ombre domine sa vie, qu'elle se sent totalement libre. Je ne doute point de cela, mais pour moi , il est inconcevable de me laisser dominer par de tels instincts primaires; le pouvoir que cela procure ne compenserai pas le souffrance occasionnée.
 La question ne se pose même pas, mon clan se chargerai de me faire retrouver la raison ou au pire mettrai fin à ma douleur, par ma mort, telles sont nos lois.
 Voyant que je ne pourrai point la raisonné, je decider de la laisser divaguer et pris vite le chemin du parc afin de me ressourcer.
 Cette rencontre, j'avoue me troubla, je n'arrive decidement pas à comprendre en quoi le pouvoir et la puissance reste le but atteindre pour une grande majorité de personnes; je pense en discuter avec ma chère marraine pour qu'elle me donne sa version, peut-être qu'enfin j'arriverai à cerner le monde.
 Je laisse cette question en suspend et je vais me reposer car demain je prend la route au côté de mon ami lexazor, il a solliciter mon aide sur les terres de Grangrebois pour aider à la purification du territoire.
 je souhaite bientôt pouvoir conter notre epopée, si je suis encore dans la lumière.
 Bonne nuit
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 29th Juillet 2010, 15:35    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

( petit interlude humoristique!)
                                                       Bonjour, je suis Beljub diablotin de kotory démoniste et éclaireuse des DRAGONS ROUGES

 Je profite que ma maîtresse se repose, pour transmettre un message aux dragons rouges
 Comme vous le savait, je suis un diablotin donc un démon, je suis lié a mon maître actuel depuis 16 ans, notre lien c'est crée lorsqu'elle m'a invoqué avec l'aide de sa mère.
 Kotory est une maîtresse très spéciale, en effet j'ai eu beaucoup de maîtres, comme vous vous en doutais nous survivons a nos démonistes et esperons tous ne pas avoir a être a nouveau asservit. Certains de mes patrons etaient de l'alliance, d'autres de la horde mais pour le bien ou le mal tous ce que j'ai connus se servaient de nous pour gagner en puissance; or koto est différente, elle nous considère comme des membres à part entière de sa famille.
 Je suis un gros râleur, jamais content, konmon ne pense qu'à manger, pryrrhom à dormir quand à la succube (son nom m'échappe car nous la croisons peu) elle possède un caractère depravé, malgré tous elle nous aime cela change de d'habitude.
 Il y a quelques mois, notre maître nous a annoncé que maintenant nous ferions partie d'une plus grande famile et que notre devoir serai de les soutenir ainsi que combattre a leur côté. Je l'ai rarement vu si heureuse, depuis son enfance à part nous, elle ne cotoyait que des femmes de son clan et là, elle allais apprendre à s'ouvrir aux autres.
 Alors nous les démons de kotory, nous souhaitons dire au DRAGONS ROUGES merci.
 Voilà c'est tout donc je vous laisse.

ps: s'il vous plaît ne dites rien à kotory, elle serait génée car elle est tres timide merci
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 8th Septembre 2010, 16:50    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Cher journal, il y a plusieurs lunes que je ne t'ai retranscrit mon histoire; je prend donc la plume pour te relanter mes aventures.

Pour commencer Gangrebois est un territoire dévaster par la contamination et il faudra des années pour le purifier.
A mon retour, Sylycya avait organisé une petite cérémonie durant laquelle je reçu mon tabard qui officialise mon appartenance a la guilde.
Ce fut aussi l'occasion d'assister à la monter en grade d'Alassar.... alassar pluisdargent l'elfe qui depuis partage mon existence, mon amour.
J'en suis encore toute retournée, il m'a fait sa déclaration avec un tel entrain, j'en suis encore toute emoustillée, apres m'avoir annoncé son émoi, il me donna du temps afin de répondre.
Malgres les sentiments que je partagais, un doute se fit jour, même si mon espérance de vie est longue de part mon lien démonique, je ne vivrais as aussi longtemps que lui et je sais par ces propos qu'un elfe ne posséde qu'un seul amour; avais-je alors le droit de l'enchainé a vie?
Après une longue réflexion, je laissais parler mon coeur, et je décidais que dorénavant mon âme appartenait a cet elfe.
Depuis lors, je nous vivons une relation intense et harmonieuse qui me conduit à penser que je dois changer la vision de mon clan sur l'amour.
 
Une autre parti de mon récit me conduit à te raconter ma découverte de l'outreterre et le la peninsules des flammes et surtout du cadeau que syl me fit: Edelweiss mon griffon.
Ce compagnon est d'une aide précieuse dans ces territoires désolés où l'alliance et la horde se sont alliées pour combattre le légion ardente.
Il nous faut les repousser voir même les éliminer afin d'amener des temps meilleurs sur ce continent.
Le devoir m'appelle, j'en laisse la mon histoire et reprendrai la plume si la lumiere me guide dans mon combat.
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 15th Septembre 2010, 19:23    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

cher journal, je suis rentrée depuis peu de mon voyage auprès de mon clan.
Ce fut cours mais riche en rebondissements:
 premièrement mon clan a décider de conclure une alliance avec les Dragons rouges, je serais donc leur représentante au sein de la guilde.
 deuxièmement j'ai parlé d'Alassar aux miens et ils souhaitent le rencontrer. Les changements sont en bonnes voies, et j'en suis ravi!
C'est pourquoi, mon récit d'aujourd'hui expliquera les rouages diplomatiques de ma famille.
 Pour commencer, je suis une cheffe élue et non imposée.
 Mon clan est constitué de dix familles représentées au conseil des anciens (les personnes sont élues), c'est celui-ci qui m'a désigné lors d'un vote, je représente la onzième élue.
chaque décision qui concerne l'ensemble de la communauté est soumis au vote (bulletin secret), j'intervient seulement s'il y a égalité, ma voie est non contestable.
Je suis aussi la pour les naissances, les baptêmes démoniques, les déces et le retour des démons dans leur plan astral.
voila pour la hiérarchie, passons à la vie de famille:
comme tu sais nous sommes un clan matriarcale, donc dirigé par des femmes.
Nous considérons la terre comme notre mère, elle nous a mis au monde, nous nourrit et nous retournons auprès d'elle à notre mort, c'est sur ces fondements que les anciens ont construit notre mode de vie, la femme étant la meilleure représentante de gaïa.
Les terres et la maison, sont en posséssion de la matriarche qui la lègue a sa fille et ainsi de suite.
Les hommes n'ont aucune posséssions, mais la demeure de sa mère reste pour toujours sont foyer, il ne peut en être chassé.
Malgrés, nos coutûmes particulières, nous n'avons aucuns préjugés, l'hospitalité est une base de nos moeurs, d'ailleurs lors des repas un couvert est toujours mis en plus au cas ou un étranger demanderai asile.
Voilà, l'histoire de mon clan, j'espère que cela rassurera Alassar qui je sais à une lègere appréhension.
Vive les dragons rouges, vive l'alliance et que le lumière me guide
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 19th Septembre 2010, 15:55    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Cher journal, je t'écrit aujourd'hui afin de soulager mon esprit.
L'autre soir, nous discutions avec Alassar et Sylycya quand je m'apperçue que cette derniere avait l'esprit ailleurs. Je la sortir des ses songes et je lui demandai quels genres de préocupations pouvaient autant l'éloigner de nous.
Qu'elle ne fut pas ma stupeur quand elle me raconta son entretien avec Emiade, en effet celle-ci souhaite pratiquer un excorcisme sur ma Syl afin de la libérer du démon qui la ronge. Ce qui m'etonne ce n'est pas l'incompréhension de la prêtresse, c'est la réfléxion que porte notre légat à cette idée!
Je suis issue d'une longue lignée de démonistes et je connais les dangers qui guettent tous ceux qui empreinte cette voie, mias je connais aussi le moyen de s'en défaire, mon clan et moi-meme sommes amplement d'accord pour aider ma marraine à combattre cette ignominie.
Je te raconte cela, cher journal car je ne veux en aucune façon blesser Syl et les dragons.
L'ombre et la lumère bien qu'étant oppossées sont comme le ying et le yang ,une partie du même tout, chacun en équilibre et je considère les démonistes comme la barrière qui régule cette balance, car ils possèdent un pied vers la nuit, un autre vers le jour.
De plus, l'ombre n'est pas toujours synonyme de mal et la lumière n'apporte pas toujours le bien dans son sillage.
Toutefois, je reste une arcaniste et je me rangerai à la décision de ma très cher Sylycya, je ne souhaite que son bien et si sont souhait est de devenir une representante de l'église de l'Alliance je la soutiendrai.
Mais mon coeur en resteraa surement déchiré, car au fond de moi je sais que nous perdrions une puissante démoniste.
merci chèr journal,  que la lumière me guide et que l'ombre me protège.
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 23rd Septembre 2010, 10:16    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Voila, Sylycya a pris sa décision, enfin elle pense ne pas savoir mais je sais, elle quitte le monde des ombres pour renaitre a la lumière.
Nous avons donc décidé que je pratiquerai le rituel secret de mon clan afin de la liberer des pactes consentis.
La date n'est pas encore définie mais je vais prendre ce délai afin de modifier la prière pour l'adapter aux vivants, ce rituel étant conçu pour rompre les chaines qui unissent un demon a son demoniste lorsque celui-ci disparait.
Par cet acte, je fais de sylycya un membre a part entiere de mon clan, car nous gardons nos rituels magiques secret pour le reste du monde.
J'ai fais ce choix en toute connaissance de causes et j'espere comme cela maintenir a jamais les liens qui m'unissent à elle.
Je te laisse cher journal car ma tache, sera compliqué, cette magie est puissante et elle peux engloutir meme le démoniste le plus aguerie, a bientot.
Que la lumiere me guide et que l'ombre me protège, vive l'alliance, vive les dragons rouges.
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 30th Septembre 2010, 18:57    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

cher journal, je vais te relanter mon retour au village en compagnie d'Alassar et Sylycya.

 j'ai donné rendez-vous à mes compagnons à l'auberge du comte de l'or vers 10h, à leur arrivée je leur ai fait promettre de garder pour eux l'emplacement de ma tribu, je tiens à protéger les miens d'un monde ou les démonistes ne sont pas appréciés à leur juste valeur. Ils firent la promesse de garder le silence.
 Nous partîmes donc.
 Sur le chemin, je leur expliquais que tous les démonistes de mon clan se baladent accompagné de leur démons, que nous n'avons nullement honte de notre classe, donc qu'ils ne doivent pas être surpris, ni inquiet d'être auprès de cet entourage plutôt surprenant!
 Notre voyage dura environs 2h30, quand nous arrivâmes.
 Qu'elle ne fût pas ma surprise de constater que ma famille avait organisé en notre honneur un banquet !
 après cette longue route, nous avons festoyé allègrement meme si je sentais mon amour et mon amie anxieux par cette visite chez des étrangers!
 Je priais donc mon clan, à la fin du festin de bien vouloir nous laisser faire une sieste qui je crois été bien mériter.
 Je me réveillais au crépuscule et m'habillais  de ma robe verte, en hommage a Gaïa, robe de cérémonie, et me dirigeais vers la chambre d'Alassar.
 Nous partîmes en direction du conseil des anciens ( il portait la robe de sir Kabäll ), la je le fit s'asseoir au centre du cercle constitué des dix anciens et de moi.
 Les membres voulurent savoir sa vie, ses relations familiales, ses sentiments pour moi, son combat pour l'alliance. Le conseil fit une chose qui me surpris beaucoup, suite à ces réponses, son statut d'elfe, son absence de famille, son amour pour moi, ils pirent la décision de faire d'Alassar un membre de famille, ma demeure devient donc la sienne et notre lignée sera sous la protection et l'amour de mon clan.
 Pour Sylycya, les choses furent différentes, c'est une femme et doit donc prouver sa valeur, un rituel fût donc organisé.
 Elle fut conduite par une future démoniste (jeune fille àgée de 2ans) au centre du cercle des anciens, là des bougies de couleurs (verte, rouge, jaune, bleue) allumées l'attendaient , au centre une bougie blanche se consummée.
 Je l'invitais à s'asseoir auprès de moi et je commençais le rituel:
   "Au Gaïa, protectrice de notre lignée, se présente à toi une égarée qui souhaite trouver le chemin de la paix."
   "pour cela, elle souhaite se placer sous ta protection"
Là un vent de printemps chargé de pétales de lys et de roses envellopa Sylycya, et la bougie de l'esprit crépita;
   "Au Gaïa, entend sa supplique, accepte la comme ton enfant, moi Kotory chef du clan de Gaïa t'en fait la demande"
 Le tourbillon de vent s'évapora et la bougie blanche s'éteigna sans changer de couleur, ce qui indiquait que notre mère avait pris mon amie sous sa coupe.
elle fût dès lors placée sous ma protection et acceptée comme membre à part etière dans notre clan.
Une demeure lui fut attribuée sur mes terres pour qu'elles puissent y installé la famille qu'elle construira ( avec tuber!).
De plus, avec son statut de légat, on lui attribuat une place d'invité au conseil. De part ce geste, elle devient ma soeur.

Je relate ses événements alors qu'ils n'ont que quelques heures, et je n'ai pas encore demandé à mes compagnons leurs sentiments; je le ferai demain car la le sommeil vient à ma rencontre.
Que le lumiere me guide et que l'ombre me protège, vive l'alliance, vive les dragons rouges!
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 7th Novembre 2010, 19:30    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

cher journal, voila plusieurs semaines que je n'ai retranscrit mes aventures, bien des choses se sont passés.
je suis depuis quelques jours membre du conclave et intendante de la guilde!!!
Bien sur j'ai du passer plusieurs épreuves afin d'être jugée digne de ce poste, cet tâche fût assignée a notre légat Sylycya, hélas je ne puis relater le déroulemnt de mes épreuves puisque cela reste un secret des dragons.
a l'issue, de ma nomination , alassar m'a demander en mariage!
J'en ai eu le souffle coupé, moi membre et dirigeante d'un clan matriarcal je vais me m.a.r.i.e.r, je ne sais comment le dire au conseil des anciens mais une chose est sur , je ne renoncerai nullement a ce bonheur avec alassar.
Je pars de ce pas chez moi, et je te raconterai la suite a mon retour!
Que l'ombre me protege et que la lumiere me guide!
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 7th Novembre 2010, 19:36    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Je suis de retour avec une réponse.....favorable.
Mon clan est derriere moi, le conseille juge alassar digne de mon rang, mais ils me demandent de ne pas modifier nos lois pour le moment tout du moins!
Etant la dirigeante ,mon rôle consiste à assurer le bien etre et la survis des miens et si cela passe une union, alors ils acceptent.
J'ai beaucoup de chance d'être aimer de gaïa, elle m'assure une protection digne d'une reine.
En tout cas, je suis heureuse et pour ajouter a cela j'ai ete choisie pour être l'organisatrice des épreuves de tatsukï.
Aller je te laisse, le marchand de sable viens me chercher.
Revenir en haut
kotory
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 47
Légat

MessagePosté le: 21st Novembre 2010, 13:21    Sujet du message: journal de kotory Répondre en citant

Je suis de retour de mon voyage de noces, et je suis la démoniste la plus heureuse d'Azeroth!
le mariage c'est déroulé a reflet de lune sous la protection de Rémulos, Sylycya m'aida à me préparer (maquillage, ajustement de la robe), puis je partie sur mon cheval blanc en direction du temple, j'était dans un conte de fée.
Mon futur époux était magnifique, ce lieu donne aux elfes de la nuit une aura mystérieuse qui révèle la sagesse de ce peuple.
Durant le cérémonie, le gardien nous demanda à Alassar et moi, les raisons du telle union, il est vrai que cela n'est guère fréquent une humaine avec une longévité toute relative, de surcroît démoniste et un elfe de la nuit pour qui le temps passe avec douceur, nos réponses furent surement à la hauteur puisque le mariage fut célébré.
Nous fime la fête, à Théramore en présence des dragons rouges, puis nous partîmes en voyage de noce dans le pays elfique, biensur notre première soirée de jeunes mariés fut très tendre, alassar me fît visité les territoires appartenant a son peuple, je connaissait gangrebois , un ami ayant eu besoin de moi pour étudier la corruption de ce pays, puis nous visitâmes sont village natal, et enfin nous avons prit la route pour mon village!
Là toute la tribu nous attendais, une fête en notre honneur avait été préparer, en tant que chef je fût acclamé et maintenant Alassar est vénéré, chez moi le métissage est fortement aprécié pour des raisons ...technique "rire".
Pendant ces 2 jours, mon mari et moi sommes peu sorti, mais il dû participer à la bénédiction de Gaïa, un rituel de purification durant lequel notre couple dût tout comme avec rémulos justifié notre union!
Relater ces évènements est un exercice difficile car je suis encore dans la bulle de mon bonheur, Alassar je t'aime!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:22    Sujet du message: journal de kotory

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dragons Rouges Index du Forum -> La Ville Basse -> Feuillets de l'Historien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com